Quand c'est noir, c'est que c'est cuit!

Expériences culinaires et gustatives en Nouvelle-Zélande: une place toute particulière est réservée aux ratés et à tout ce qui n'est pas bon. C'est plus drôle.

20 août 2010

Je m'y remets!

Non, pas à la cuisine, faut pas exagérer quand même. J'ai pris dix kilos en Nouvelle-Zélande, je n'ai pas grandi pour autant, il valait mieux arrêter les frais. Heureusement, j'ai repris une activité professionnelle, ouééééé! Je suis redevenue prof. Soupir. Et j'ai perdu quinze kilos.

Après deux ans de vie en apnée, ne reprenant mon souffle que pour tirer sur une cigarette, une très vague envie de rigoler à nouveau sur un blog m'a prise.

C'est toujours moi l'auteur unique (s'il fallait s'y mettre à deux je ne m'en sortirais pas) mais le sujet choisi va probablement me faire perdre la clientèle de "Quand c'est noir". Allez, faut oser, y'a pas que le bœuf en daube dans la vie!
Rendez-vous sur le blog "Pimali et le Mammouth", titre choisi d'après une citation célèbre de Claude Allègre, qui paraît-il a été un des multiples ministres de l'Educ Nat, et voulait "dégraisser le mammouth". (lien en bas à gauche sous le titre AUTO PROMOTION)

Afin de ne pas me faire expédier à coups de pied dans le cartable hors des murs de notre prestigieux ministère, et espérant encore toucher une modeste retraite (qui me permettra de m'offrir le bus quand j'aurais soixante-huit ans afin de pointer à la soupe populaire), j'opte pour des chroniques sous forme de fable, de contes fantaisistes ou de roman à l'eau de rose. Pas de noms, oulala! Des clins d'œil, peut-être...

A vous de juger!
Pimali

Posté par Pimali à 12:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Faut devenir prof pour perdre 15 kilos parce que j'en ai besoin moi;o)? cuisine ou pas, ravie de ton retour.

    Posté par shinobi, 26 août 2010 à 16:32
  • Oh tu es revenue!!

    Posté par Pascale, 30 septembre 2010 à 00:35
  • heureux

    bonjour,
    je suis heureux de te lire à nouveau
    j'ai aussi 15 kilo ) perdre, de là à enseigner . . . je plains trop les futur élèves
    ravit de te relire

    Posté par jean claude, 21 janvier 2011 à 09:29

Poster un commentaire