Quand c'est noir, c'est que c'est cuit!

Expériences culinaires et gustatives en Nouvelle-Zélande: une place toute particulière est réservée aux ratés et à tout ce qui n'est pas bon. C'est plus drôle.

10 juin 2007

L'incontournable paua

S'il y a quelque chose qu'on ne peut rater en Nouvelle -Zélande, c'est bien tout ce qui est typiquement local. On n'échappe pas aux kiwis (les oiseaux) sous toutes les formes imaginables (en peluche, en posters, en tee-shirts, en couvre-théière, et même en presque vrai, les plumes faites de poil d'opossum: ils sont forts), ne parlons pas de l'équipe des All Blacks (non, n'en parlons pas) et la fougère est présente sur tout ce qui est possible, en tant qu'emblème national. Dernier élément inratable, qu'on ne vous pardonnera pas d'avoir... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 01:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2007

Les huîtres à la mode du Grand Sud

En bons Français expatriés que nous sommes, Monsieur Pim et moi-même tentons par tous les moyens de recréer la douceur de vivre tricolore. Je l'ai déjà prouvé en démontrant qu'on peut faire des rillettes et du pain, ce qui est une avancée saisissante par rapport à notre situation à l'arrivée. Donc puisque les mois en "r" arrivent, comme juin, juillet et août, nous avons envie de manger des huîtres. Pour ceux qui ont raté toutes leurs leçons de géographie à la communale, un petit rappel ne sera pas de trop: la Nouvelle-Zélande est... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 01:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2007

Le fruit du dragon.. sans les flammes!

Attirée au cours des sempiternelles courses que je suis obligée de faire plusieurs fois par mois (on ne m'avait pas dit que les enfants ça mangeait aussi souvent et en aussi grande quantité, et plus ça grandit pire c'est), par un de ces Objets Comestibles Non Identifiés, j'ai acquis pour quelques pièces de monnaie un Dragon Fruit. Ce fruit porte un nom scientifique plus noble, mais foin de considérations pédantes, on gardera son petit nom comme ça, et puis j'ai la flemme de chercher maintenant. J'ai d'abord interviewé le charmant... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 01:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 juin 2007

Une brioche bien cuite

Encore une denrée introuvable ici, la brioche. On trouve plein de gâteaux, surtout des scones bien farineux, garnis au chutney, aux herbes, au fromage, aux raisins parfois (oui, presque comestibles), et puis des sponge cakes (ces trucs un peu mous, reconnaissables au glaçage épais), des muffins, et puis pas mal d'autres que malgré l'intérêt purement scientifique qui est le mien, je n'ai pas eu envie d'acheter.Pour les goûters de Pi, Ma et Li j'ai fini par acheter des pains industriels légèrement sucrés, prévus pour confectionner des... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2007

De séduisants mini-moules

En déambulant, désoeuvrée, dans les rayons d'un magasin fourre-tout local, du genre qui vend des oreillers, des balais, des savonnettes et des ustensiles de cuisine, mon oeil a été attiré par un petit moule rigolo tout plein, le moule à mini-muffins. Un muffin, je sais ce que c'est: une spécialité toute britannique, gâteau plein de bonnes choses, déclinable à l'infini, qu'on peut fourrer de tout ce qu'on a sous la main, ça gonfle et ça se mange avec du thé.Je n'en ai jamais fait, après tout ça s'achète, non? Et en général, ce sont... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2007

Les bons légumes qu'on n'a pas chez nous.

A Rome, fais comme les Romains, et c'est dans un esprit d'ouverture totale que je me suis vaillamment dirigée vers le rayon des légumes pour tâter d'abord les trucs bizarrres qui y étaient exposés. En France, je reste prudemment dans la diagonale pommes-de-terre /poireaux /carottes /courgettes et autres, bref des légumes bien de chez nous, et je suis toujours passée l'oeil vague et lointain devant le rayon des produits exotiques. Dans cette catégorie, la banane, l'orange et l'avocat suffisent à mon bonheur, pourquoi aller chercher... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 23:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 juin 2007

Survie en milieu hostile: le pain

Depuis notre arrivée en Nouvelle-Zélande, nous nous étions résignés à acheter une médiocre baguette confectionnée par une boulangerie gérée par un Français: il y avait quand même de l'idée, mais on mangeait quand même une pauvre chose tristement avachie, car hors le pain mou point de salut. Parfois, une fournée brûlait, alors tout contents on achetait deux baguettes, enfin une croûte qui craque et qui croque! Mais c'était rare, le boulanger veillait à la température des fours et envoyait les mitrons sortir le pain au moment où il... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2007

Le moule à Paris-Brest

Il était une fois une maman qui voulait un gâteau pour sa fête des mères. Evidemment, quand on est à l'étranger, on fait comme les autres, donc la fête des mères c'est le 13 mai, ils sont bizarres ici quand même. Bref.Mon gâteau préféré que j'aime c'est le Paris-Brest. C'est peut-être pas le gâteau le plus raffiné qui soit, ce n'est jamais que de la pâte à choux et des tonnes de crème au beurre. Oui. Ben là, j'aime ça, je me corniflerais de crème au beurre jusqu'aux oreilles si je pouvais, malgré mon grand âge.Pour les non-avertis,... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 23:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
02 juin 2007

Des rillettes contre vents et marées

Non mais, c'est pas parce qu'on est au bout du monde (cherchez pas, y'a pas plus loin) qui plus est en milieu hostile, qu'on doit se priver!Pas de rillettes dignes de ce nom à Wellington-city? On ne parlera pas d'une louable tentative d'un cafetier français installé ici, à qui j'ai acheté au prix du lingot d'or au cours le plus haut, quelques grammes d'un pâté mouliné et baptisé rillettes (enfin, le nom, c'était pour rire, j'ai supposé). Que faire?Allions-nous, moi, ma moitié Monsieur Pim et mes trois rejetons Pi, Ma et Li, rester... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 00:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2007

Pains au lait du bout du monde

En fouinant sur Marmiton, ma bible de référence, je suis tombée sur la recette des baguettes viennoises. Evidemment, c'est d'un banal, ça se trouve à tous les coins de rue, n'importe quel boulanger qui se respecte fait des baguettes viennoises. Oui mais le hic c'est que le premier boulanger digne de ce nom, bref un boulanger bien français avec béret et baguette vissée sous le bras, ce bienfaiteur de l'humanité hexagonale, se trouve à 20 000 kilomètres de chez moi. On n'a pas idée d'aller vivre en Nouvelle-Zélande aussi! On y... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]