Quand c'est noir, c'est que c'est cuit!

Expériences culinaires et gustatives en Nouvelle-Zélande: une place toute particulière est réservée aux ratés et à tout ce qui n'est pas bon. C'est plus drôle.

29 novembre 2007

L'envers du décor ou tout ce que Nadine de Rotschild vous cache

Au menu: timbales de courgettes au saumon, suivies d'un bœuf bourguignon, d'un plateau de fromages, pour terminer par un roulé à la fraise ou, tiens, une crème renversée au caramel. Voilà ce que j'arrive à concocter, en invitant des personnes différentes à chaque fois, menu qui peut me durer quelques mois sans me creuser trop la cervelle. Mais là où le bât blesse, c'est lors de l'élaboration de tous ces petits plats savoureux. En effet, lorsque les invités arrivent, le salon est accueillant, les couvertures destinées à... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 22:11 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

23 novembre 2007

L'assiettée qui tue

Devinez qui a chamboulé pour toujours la conception alimentaire d'un groupe de jeunes néo-zélandais qui ne pensaient pas à mal? Etant conviée à vanter les mérites de la France et de la langue française dans un établissement scolaire, j'y suis allée de mon petit discours aux fins non déguisées d'inciter de vaillants élèves à se lancer dans l'apprentissage du français. Je leur souhaite bien du plaisir, une langue faite de plus d'exceptions que de règles, aux sons imprononçables qui doivent obligatoirement passer par le nez pour être... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 04:21 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
18 novembre 2007

Les mauvaises herbes

Je vous donne le truc typique néo-zélandais pour éradiquer les mauvaises herbes? Et bien, mettons que vous habitez en ville, dans la capitale par exemple. Vous louez une gentille maison de centre-ville, avec jardin en ciment armé, mais là n'est pas la question. Ou plutôt si: comme il n'y a pas beaucoup de vert, vous laissez proliférer ce qui pousse tout seul, comme cette inoffensive rampante appelée je-ne-sais-quoi-des-ruines, qui fait de jolies fleurettes mauves au sein d'un feuillage bien vert. Comme vous passez somme toute... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 23:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 novembre 2007

Spécialités régionales en Nouvelle-Zélande

Monsieur P., fréquemment appelé par ses hautes activités laborieuses, à voyager à travers le pays, a eu l'avantage sur la malheureuse laissée à attiser les braises dans le fourneau, de visiter Auckland, Christchurch, Dunedin ou Invercargill. Toutes villes importantes de Nouvelle-Zélande, comme nul n'en ignore plus désormais. Enfin, surtout moi, qui ai eu naguère quelque difficulté à localiser ce pays sur une carte, opération rendue plus facile par l'observation d'un globe terrestre de préférence à une carte de l'Europe politique. ... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 novembre 2007

Biscuits Pimali

Recette pour 4 personnes au régime ou souffrant de maux d'estomac LIEU Nouvelle-Zélande (essentiel) INGRÉDIENTS: Pâte à biscuits au choix, dans laquelle on n'aura pas ménagé le beurre pour une cuisson optimale USTENSILES Plaque de tôle Four néo-zélandais féministe (à chaleur libre) Mélanger les ingrédients que vous avez sélectionnés: toute recette de biscuits convient, du moment que vous la préparez avec de l'amour, du soin et une honnête quantité de beurre. Faire préchauffer l'appareil d'électro-ménager appelé four... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 00:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 novembre 2007

Invitée surprise!

Posté par Pimali à 22:08 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 novembre 2007

Disparition d'artichaut

"L'artichaut fut aujourd'hui, pour un instant, fruit inconnu mais passionnant! Mon achat dudit artichaut suscita moults soucis parmi la population du magasin: cuisson à froid? Cuisson à chaud? Bon ou mauvais? La consultation fut sans fin. Mon savoir appuya l'instruction d'individus brûlant d'un amour soudain pour l'artichaut. Obscur produit du jardin, inouï du Kiwi, un abracadabrant futur dans un chaudron bouillant fut ainsi promis. La communication du fait illumina la vision d'un flot d'habitants locaux! Artichaut, toujours... [Lire la suite]
Posté par Pimali à 04:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]