Quand c'est noir, c'est que c'est cuit!

Expériences culinaires et gustatives en Nouvelle-Zélande: une place toute particulière est réservée aux ratés et à tout ce qui n'est pas bon. C'est plus drôle.

26 juin 2007

Old Blue potatoe

Et voici de belles petites patates messieurs-mesdames! Pomme de terre découverte au détour d'un rayon de mon supermarché favori il y a quelques jours, appelée par son cultivateur "Old Blue Potatoe", et je tiens à rendre ici hommage à ses facultés d'imagination. Les anglicistes auront traduit sans peine "Vieille Pomme de Terre Bleue".
IMG_3592
Je l'aurais plutôt baptisée "Pomme de Terre Violette Qui Ne S'Epluche Pas Sauf Si On A Beaucoup De Temps Devant Soi", mais après tout autant faire simple.
Il y a même eu polémique, car un spécialiste de la patate locale a pesté car il aurait fallu lui donner un nom Maori. Le débat a son intérêt. Pour ceux que cela intéresse.

Une fois les quelques spécimens dûment pelés, c'est Monsieur Pim qui s'est chargé de la cuisson (oui, il se réserve les tâches nobles, et puis il trouve que je ne mets jamais assez de beurre) et le résultat visuel, s'il est surprenant, a le mérite de l'originalité. Ce sont de bonnes petites pommes de terre, mais pas meilleures que la brave patate ronde et jaune, facile à peler, et c'est le gâte-sauce qui s'exprime ici.
IMG_3595
Un plat pour lancer la conversation lors des dîners où l'on s'ennuie.

Posté par Pimali à 07:27 - Fruits et légumes - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • Les pommes de terre noires sont délicieuses, je les ai découvertes l'été dernier chez mon maraîcher. Ma fille me les réclame.

    Posté par doucinette, 09 juillet 2007 à 15:03

Poster un commentaire